Les Presses de l’Université de Montréal
» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 19 Numéro 2 (2009) >

À propos des illustrations

Illustrations de Bruno Massenet

Durant les années 1960, apprentissage à l’Agence Keystone (laborantin et photographe au Nouveau Journal). Par la suite, il travail pour Time Magazine (Exposition universelle de Montréal en 1967, les visites royales, la visite de Charles de Gaulle, etc.) et pour la Société de musique contemporaine du Québec, dont il documente les activités (visites d’Olivier Messiaen, de Karlheinz Stockhausen, de Luciano Berio, etc.), comme il le fait également pour le Musée des Beaux-arts de Montréal (Jean-Paul Riopelle, George Segal, Roy Lichtenstein, etc.). Il est aussi photographe de plateau pour divers films québécois (Mon Oncle Antoine, Kamouraska, Les mâles, La vraie nature de Bernadette, Gina, etc.), photographe officiel pour le Comité des Jeux Olympiques de Montréal (1976) de 1974 à 1976, puis photographe et cinéaste pour la Société d’énergie de la Baie-James, de 1977 à 1981. Parmi ses nombreux projets personnels, on compte une série sur les artistes dans leur studio (Robert Roussil, Guido Molinari, Françoise Sullivan, etc.) et, à travers les années, divers travaux en relations publiques (pain et beurre).

Bruno Massenet
Karlheinz Stockhausen, en mars 1971 à Montréal.
Bruno Massenet
Serge Garant, Claude Vivier, Istvan Anhalt, Karlheinz Stockhausen, en mars 1971 à Montréal.
Bruno Massenet
Une partie du public examine les appareils utilisés par les musiciens du Groupe Stockhausen (Harald Bojé, Péter Eötvös et Aloys Kontarsky) sur la scène de la salle Claude-Champagne (Montréal, mars 1971).
Bruno Massenet
Karlheinz Stockhausen aux contrôles de la diffusion sonore durant une répétition des concerts des 2 et 3 mars 1971, salle Claude-Champagne (Montréal).
Bruno Massenet
Au premier plan: Jill Purce (devant Maryvonne Kendergi), Karlheinz Stockhausen, Raôul Duguay et Monique Laurendeau au concert du Collegium vocale de Cologne, le 6 décembre 1971, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts (Montréal).
Bruno Massenet
Serge Garant, Jean Papineau-Couture, Karlheinz Stockhausen et (de dos) Maryvonne Kendergi au concert du Collegium vocale de Cologne, le 6 décembre 1971, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts (Montréal).
Bruno Massenet
Maryvonne Kendergi, Karlheinz Stockhausen, Jill Purce, Jean Papineau-Couture et des membres de l’assistance au concert du Collegium vocale de Cologne, le 6 décembre 1971, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts (Montréal).
Page article@19_2_i générée par litk 0.600 le mercredi 23 août 2017.
Conception et mise à jour: DIM.